Vous êtes ici : Accueil

A la une !

Les Français et la lecture en 2015

La France est une véritable nation de lecteurs, mais, si elle veut le rester, l’enjeu est de « promouvoir la lecture auprès des jeunes pou...

L'insurrection poétique, 17e Printemps des poètes

"La poésie peut encore sauver le monde en transformant la conscience" Lawrence Ferlinghetti   Faites vivre la poésie dans vos bibli...

Salon du livre de Paris du 20 au 23 mars 2015

Le Brésil à Paris pour cette 35e édition du Salon du Livre ! Focus également sur : les villes de Cracovie et Wrocław, Capitale européenne...

Palmarès du 42e festival BD d'Angouleme

  Le manga est à l'honneur de cette 42e édition avec l'attribution du Grand Prix à Katsuhiro Otomo. Une première pour un auteur japo...

  • Les Français et la lecture en 2015

    Jeudi, 19 Mars 2015 09:29
  • L'insurrection poétique, 17e Printemps des poètes

    Jeudi, 26 Février 2015 14:32
  • Salon du livre de Paris du 20 au 23 mars 2015

    Vendredi, 27 Février 2015 10:04
  • Palmarès du 42e festival BD d'Angouleme

    Mardi, 27 Janvier 2015 10:40

Coups de coeur

 merci de ne rien ecrire ici, ce module n'est que le bloc titre

Dinosaures

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer
Ajouter au panier

OPAC Détail de notice

Découvrez toutes ces créatures préhistoriques derrièr rabats et dépliants. Une surprise sous chaque illustration. Un album grand format qui émerveillera à coup sûr petits et grands.

Fabrice

Site de l'éditeur

- Family Killer

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer
Ajouter au panier

OPAC Détail de notice

Francis Huster s’est intéressé au sujet  plutôt sombre des tueurs de famille. Son roman « Family killer »  inspiré de l’affaire de la tuerie de Nantes ou « affaire Dupont de Ligonnès » met en scène François Holzer, ex-policier aux méthodes de travail très particulières. Après des semaines de recherches sans résultat sur l’affaire de meurtre d’une femme et de ses enfants, les autorités policières font appel à sa personne pour mener une enquête parallèle.  Il faut noter dans cette œuvre,  l’originalité du récit : les  chapitres commencent par quelques lignes de réflexion,  suivies de dialogues assez durs, par lesquels François Holzer s’adresse à ses interlocuteurs désignés par leurs initiales, qu’ils soient témoins ou associés de l’enquête. La recherche de la vérité en vue d’élucider l’affaire reste son seul objectif. Le lecteur suit François Holzer dans son enquête criminelle comme s’il assistait personnellement à tous les entretiens, tout en percevant les différents sentiments par lesquels le personnage peut passer.  Ce style de composition littéraire rappelle au lecteur l’homme de théâtre qu’est Francis Huster et fait également penser à un scénario de film.

Yvette

Site de l'éditeur

La famille Middlestein

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer
Ajouter au panier

OPAC Détail de notice

 

L’histoire d’une famille juive de Chicago : il y a la mère , Edie, obèse, affamée, obsédée par la nourriture. Un mari qui préfère fuir, des enfants qui tentent de sauver leur mère d’une mort certaine et des petits enfants parfaits puis troublés par tant d’agitation. Car Edie a une personnalité fascinante mais son goût pour l’autodestruction détraque la vie de tous.

La romancière n’ pas son pareil pour nous faire rire ou pleurer quand on ne s’y attend pas. 

Muriel

Site de l'éditeur

 

True Detective

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer
Ajouter au panier

OPAC Détail de notice

 

Voilà une série Tv d’anthologie de courte durée (8 épisodes) qui a mérité son Buzz sur la chaîne américaine HBO.

Un polar contemporain qui joue avec les flashbacks et s’inscrit dans une tradition ésotérique référencée assez noire.

Face à ce chef d’œuvre, vous ne resterez pas passif, vous allez échafauder des théories toutes personnelles, qu’elles soient rationnelles ou inscrites dans le fantastique. Un vrai bonheur !

De surcroit, des acteurs au top qui incarnent des personnages travaillés afin de servir une intrigue aux petits oignons qui ne vous la feront pas lâcher de sitôt, ….si ce n’est jusqu’à la conclusion de l’affaire.

Alors…prêt à vous plonger dans la profondeur moite de la Louisiane ?

Thierry

Louisiane sélection MMM

 

Wild boys of the road

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer
Ajouter au panier

 

OPAC Détail de notice

 

Un film de William A. Wellman, 1933

 

Pendant la Grande Dépression aux Etats-Unis, deux étudiants sans le sou grimpent clandestinement dans un train pour Chicago. Ils rejoignent une meute de jeunes vagabonds qui tentent de survivre dans un bidonville et manquent de sombrer dans la délinquance.

Un petit film enlevé et énergique, bien ancré dans son temps, comme savait en produire le studio Warner à l’avènement du parlant. En s’attachant à décrire le sort de ces « hobos » en herbe, William Wellman aborde un sujet rarement traité à l’époque.

Ce dvd prend place dans la formidable collection « Forbidden Hollywood » qui extrait de l’oubli des films audacieux et sans tabous, produits juste avant l’application du code Hays, le fameux code de censure qui posera sa chape de plomb sur Hollywood jusqu’en 1966.

 

Fabienne Moineaux

 

Joyland

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer
Ajouter au panier

OPAC Détail de notice

Du suspense  au coeur des fêtes foraines. Du bon King.

Site de l'éditeur

Muriel

L’avocat, le nain et la princesse masquée

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer
Ajouter au panier

OPAC Détail de notice

 

Un bon polar : un avocat réputé se retrouve  être le dernier à avoir vu vivante une strip-teaseuse. Le policier chargé de l’enquête cherche à l’accuser de ce meurtre car l’avocat l’a ruiné lors de son divorce. Une folle poursuite de Bruxelles à Johannesburg va commencer…

Muriel

Paul Colise,  La Manufacture des livres

 

Le triangle d'hiver

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer
Ajouter au panier

OPAC Détail de notice

 

Mademoiselle, héroïne du dernier roman de Julia Deck tire le diable par la queue au Havre. Lors d’un énième rendez-vous à Pôle emploi elle décide de devenir Bérénice Beaurivage romancière (vie facile, bel amant, beaucoup d’argent).  Tambour battant elle  séduit l’Inspecteur (des navires). Mais Blandine Lenoir, journaliste, veille au grain. Le trio nous balade au Havre, à Saint-Nazaire,  à Marseille et Paris.

168 pages de plaisir.

Marie Christine

Julia Deck

 

Les évaporés

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer
Ajouter au panier

OPAC Détail de notice

 

C’est seulement un an après sa parution que je lis ce beau roman car, malgré les bonnes critiques qu’il avait reçues, il était resté dans ma liste toujours plus longue de « livres à lire ». Ce billet est pour moi l’occasion de le remettre d’actualité car il est vraiment original de par son sujet et son traitement.  2 voix alimentent le récit : celle de Kaze, le japonais qui disparaît tout à coup sans laisser aucune trace et celle de Richard B., détective américain, ancien amoureux de la fille de Kaze et qui, pour la reconquérir, part sur les traces de l’évaporé.

Les évaporés se lit à la fois comme un roman policier, une quête existentielle et un roman d’amour. D’une façon sensible et poétique, il nous parle du Japon contemporain, de Fukushima et des yakuzas, mais aussi du mystère que l’on est les uns pour les autres, du chagrin amoureux et de notre désir, parfois, de prendre la fuite.

Michèle

 

Thomas B. Reverdy vous présente "Les évaporés"